Réveille toi

On nous range dans des cases
Mais on vaut mieux que ça
On nous voudrait aveugle
Mais on est bientôt sourd
Car à force d’entendre les appels au combat
On en oublie l’amour et on compte les jours
Les uns contre les autres, encore tendre l’oreille
Et battre le rappel et battre leur appel.
Au secours… Au secours.

Réveille-toi,
Le temps est bien trop court
Pour se faire de la peine
Le temps est bien trop lourd
Oublions ça,
Se perdre est bien trop dur
Je préfère de ces mains
Laisser fendre l’armure

Je connais bien tes rêves,
J’ai marché dans tes pas
Je garderai toujours
Cette confiance en toi.
Car je sais, que comme moi, toi, tu crèves de peur.
Du destin qui dérape, tu la sens la douleur.
Si le bonheur t’échappe, un instant, une vie,
Laisse moi te rappeler ce qu’on s’était promis,
Un beau jour, un beau jour…

Réveille-toi,
Le temps est bien trop court
Pour se faire de la peine
Le temps est bien trop lourd
Oublions ça,
Se perdre est bien trop dur
Je préfère de ces mains
Laisser fendre l’armure

Te souviens-tu ami,
Quand nous étions gamins,
Nous refaisions le monde
En chantant des refrains

Tu m’expliquais la vie
Avec tes mots savants
Ah, qu’est-ce qu’on partait loin
Dans nos rêves d’enfants !

On regardait l’avenir
En ne pensant à rien,
Rien de mal, je veux dire,
On était juste bien…

Réveille-toi,
Le temps est bien trop court
Pour se faire de la peine
Le temps est bien trop lourd…

 


Une réflexion sur “Réveille toi

Répondre à Denys de Jovilliers Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s