Quelque chose qui brille

J’avais préparé tout un paragraphe pour évoquer la Vallée de la Mort visitée il y a bientôt un an et puis je me suis souvenue qu’en revenant de voyage, j’avais déjà écrit ces mots alors…

Death Valley

Quand tu t’enfonces dans le sable,
L’air devient vite irrespirable.
Et si le feu brûle ta peau,
T’es déjà trop loin, beaucoup trop.

Elle apparaît dans ton désert.
Elle t’inspire, elle est ta lumière.
Comme l’artiste peint de mille couleurs,
Elle saura te toucher au cœur.

Longtemps, longtemps, elle t’a fait tant rêver,
Longtemps, longtemps, tu ne pourras oublier

Y’a quelque chose qui swingue en elle,
Un air de blues qui t’ensorcèle.
Quelque chose qui brille, oh,
Quelque chose qui swingue, oh,
Quelque chose qui brille, et qui la rend belle.

Et tu poursuis dans ce désert,
Où la terre a le goût du sel.
Où ta quête vrille en solitaire,
Tu cherches ton salut dans le ciel.

Sous son emprise, tes yeux se ferment
Et devant elle, tu ne peux que te taire.
Sa beauté gagne à tous les coups,
Dans ce jeu qui vaut le détour.

Longtemps, longtemps, elle te fera rêver,
Longtemps, longtemps, tu ne pourras t’en passer

Y’a quelque chose qui swingue en elle,
Un air de blues qui t’ensorcèle.
Quelque chose qui brille, oh,
Quelque chose qui swingue, oh,
Quelque chose qui brille, et qui la rend belle.

Cette fleur sauvage deviendra tienne.
Car si tu sais l’apprivoiser,
Par la magie qu’elle t’appartienne,
Elle t’offrira l’immensité.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s